Site mis à jour le vendredi 07 décembre 2018

L'Union

Article paru dans l'Union du mardi 20 novembre 2018.

5 bonnes raisons d’aller à Festisol.

Agir pour un monde plus juste, solidaire et durable : Festisol y invite.

Lancé il y a une vingtaine d’années sous le nom de Semaine de la Solidarité Internationale, l’événement est devenu, en 2017, le Festival des solidarités, qu’organise le collectif Festisol. « À Reims, il s’est ouvert sur les solidarités locales. Il a grandi, s’est diversifié et vise à rassembler toutes les populations autour de moments culturels et festifs, mais aussi de débats d’idées », explique Céline Vercaemer, du Ludoval, qui coordonne l’événement. Plus d’une vingtaine de structures partenaires ont mis en place l’édition 2018. On a extrait quelques animations parmi la trentaine prévues jusqu’à fin novembre.

1. Voyager à travers cultures et savoirs

  • « Étiquetages » : spectacle théâtral sur les discriminations. Le vendredi 23 novembre à 19 h 30 au Ludoval, place René-Clair.
  • Au-delà des origines : histoire de la danse orientale et métissage. Le samedi 24 novembre à 19 h 30 à l’Espace Le Flambeau.

2. Découvrir des lieux d’architectures et de cultes

  • Visite de la synagogue, 49, rue Clovis, le mercredi 21 ou vendredi 30 à 16 heures. Visite de la Grande Mosquée, 7, chaussée Saint-Martin, le lundi 26 ou le jeudi 29.
  • Expositions à la Maison Saint-Sixte, jusqu’au 30 : « Les Hommes debout ». Le quotidien des migrants en Thaïlande.

3. Partager des pratiques différentes

  • Pratiquer des sports méconnus, avec des personnes en situation de handicap. Le 21 de 14 à 16 heures, à l’Espace Louise-Michel. 1, place Lili-et-Nadia-Boulanger.
  • Cuisiner des recettes du monde entier. Le 23 de 10 h 30 à 17 heures. Espace Billard rue Taittinger.
  • Concert du groupe « Les Vagabonds » suivi du « bœuf » des Musiques du Monde. Le 25 à 14 h 30 au Ludoval.

4. Venir en famille assister à des spectacles

  • Conte « Le voyage immobile » : échanger quelques mots français venus de l’étranger. Suivi d’un atelier d’écriture. À partir de 7 ans. Le 28 au Ludoval.
  • La cabine à chants des « Cris de Paris » : pour partager comptines ou chants. Du 17 au 30 au Carré Blanc de Tinqueux.S’informer, voire s’engager

5. S’informer, voire s’engager

Le Festival des solidarités se clôture par un forum associatif et des animations ludiques au Marché bio des Halles le vendredi 30, de 16 à 20 heures.
Réservations au 03 26 36 21 05. Entrée libre avec participation.

festivaldessolidarites.org

Festisol 2018

Cliquez sur l'article pour l'agrandir.

Comments est propulsé par CComment

© 2016 - 2018 Burkina-Santé