Site mis à jour le mercredi 01 décembre 2021

Projection du film "le Périmètre de Kamsé"

25 novembre 2021 à 20h30

Reims au cinéma Opéraims

Le 25 novembre prochain à 20h30 se déroulera à Reims au cinéma Opéraims la projection du film "le Périmètre de Kamsé" (entrée 7.5 €)

Film documentaire présentant une bataille écologique et féminine au Burkina Faso pour lutter contre la désertification et pour la restauration des sols.


Synopsis officiel du film:

Dans le Nord du Burkina Faso, la désertification grignote les terres et l’immigration vide les villages. A Kamsé, les habitants restés sur place se sont lancés dans un chantier pharaonique avec des moyens d’un autre temps : creuser dans la fournaise, à la pelle et à la pioche, un réseau de digues et de marres, puis planter des milliers d’arbres pour reverdir et fertiliser les zones conquises par le désert. Une bataille menée par les femmes, qui transforment à la force de leurs bras, le périmètre bocager de Kamsé ...

Présentation du contexte et lien avec l'ACCIR:

Au Burkina Faso, la désertification grignote les terres et l’immigration vide les villages. Mais l’Homme peut inverser le processus en y opposant une restauration des sols. Cette reconquête passe d’abord par la conservation de l’eau de pluie là où elle tombe et la redynamisation de la vie du sol par l’apport localisé de compost.

Henri GIRARD, Association Terres Vertes, présent au Burkina depuis 1987, a inventé pour ce faire le concept de bocage sahélien au sein de périmètres en copropriétés villageoises.

Grâce à 5 fermes pilotes comme celle de GOEMA dont l’ACCIR est partenaire depuis 1998, en moyenne tous les 2 ans un nouveau périmètre bocager a émergé.

A Kamsé, les villageois se sont lancés à leur tour dans ce chantier d’envergure sous l’œil du cinéaste Olivier Zuchuat. Autour de ce projet agricole, le film prend le parti que ce qu’il y a à dire est moins important que ce qui fait question, la répartition du travail entre les habitants, les tensions entre les croyances et les techniques et la coappartenance des hommes et de la nature. Le cinéaste prend le parti de nous livrer le portrait d’une bataille agroécologique menée par les femmes de Kamsé ferraillant dans la fournaise pour faire reculer le désert et nourrir leurs familles !

*****************************

Un débat se tiendra à la fin de la projection avec Henri Girard de Terres Vertes.

 

 

Affiche du film "le Périmètre de Kamsé"

Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir

Télécharger le dossier de presse du film

Dossier de presse du film KAMSE

Questionnaire FESTISOL

Depuis plus de 20 ans, le Festival des Solidarités offre un espace à tous ceux qui souhaitent porter haut et fort la défense des droits humains sur leur territoire.
Chaque année en novembre, des associations, collectivités, établissements scolaires, structures socioculturelles, acteurs économiques, groupes de citoyens, etc., organisent pendant deux semaines des événements conviviaux et engagés. L’objectif ? Donner envie à tous d’agir pour un monde plus juste, solidaire et durable !

Notre association participe chaque année à cet évènement

Aujourd'hui, le Collectif FESTISOL rémois entreprend une démarche d’analyse de son fonctionnement afin de pouvoir s’organiser mieux dans les années à venir en gagnant en efficacité dès le début de l’organisation du festival et en optimisant sa communication. Avant d’entamer cette démarche avec les membres actifs du collectif, nous souhaitons recueillir les retours des adhérents de toutes les associations et autres structures impliquées dans le collectif.  

Nous vous invitons à transmettre ce lien à vos adhérents afin qu’ils puissent répondre aux quelques questions posées sur le FESTISOL : https://framaforms.org/festisol-1612352640  
Ce formulaire comporte 3 pages pour 6 questions, c’est donc très rapide !

Merci d’y répondre avant le 25 février 2021.

La clinique Wolobougou

Lors de notre dernier envoi, une partie du matériel était destiné à la clinique Wolobougou.

Nous vous proposons de découvrir cet établissement au travers d'une vidéo réalisée sur place par "Droit Libre TV"

Dans la périphérie de Bobo-Dioulasso, au Burkina Faso, une clinique d’accouchement s’illustre par sa proximité avec les populations, surtout les jeunes filles. Il s’agit de la clinique Wolobougou en langue Dioula, qui signifie « le lieu de naissance » ou « la case de naissance ». Sa fondatrice n’est personne d’autre que Mme Honorine SOMA, sage-femme, activiste-féministe.

Droit Libre TV a séjourné Farakoba, dans la clinique Wolobougou auprès de Mme Honorine SOMA, et vous livre ce reportage exclusif.

 Ensemble vocal MOSAÏQUE

 

 

L'ensemble vocale MOSAÏQUE organise son concert de fin d'année, le samedi 16 décembre 2017 en l'église de Saint Hilaire le Petit, à 20 heures.
Vous trouverez si contre l'affiche du concert.

  L'affiche de l'interchorale Mosaique du 16 décembre 2017.
© 2016 - 2021 Burkina-Santé